Consultation des jeunes francophones

Consultation des jeunes francophones

A l’initiative de la CONFEJES, et avec l’appui de l’OIF, un Webinaire sur la Consultation des jeunes francophones, s’est tenu le mercredi 15 juillet 2020, de 13h30 à 16h45, avec les présidents des Conseils Nationaux de Jeunesse, sous la modération de Monsieur Bouramah Ali HAROUNA, Secrétaire général de la CONFEJES.

Cette rencontre virtuelle, organisée dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’OIF, a connu la participation de plus de 25 présidents de Conseils Nationaux de la Jeunesse des pays francophones (Benin, Burkina Faso, Cameroun, Canada Québec, Centrafrique, Congo, Djibouti, Egypte, Guinée, Haïti, Mali, Maurice, Mauritanie, Niger, RDC, Sénégal, Seychelles, Tchad, Togo, Tunisie, Gabon, Madagascar). Plusieurs autres jeunes invités ainsi que les Directeurs généraux/nationaux de la Jeunesse, des coordonnateurs du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ), des jeunes entrepreneurs et des membres du Groupe de Travail Consultatif pour la participation des Femmes et des jeunes filles aux activités de Jeunesse et de Sports (GTCF), ont pu écouter les différentes préoccupations et les propositions des jeunes responsables des faitières de la jeunesse de leur pays respectif.

Les interventions ont porté sur plusieurs thématiques : l’entrepreneuriat, emploi, le chômage des jeunes, le numérique et l’innovation, la connectivité, l’autonomisation des jeunes, la mobilité et l’immigration des jeunes, la démocratie, la citoyenneté, l’éducation et la formation, la représentation des jeunes aux instances de décision, à la paix et à la sécurité, la langue, etc..

Des préoccupations ont porté sur : l’utilité et l’implication de la diaspora aux programmes de la CONFEJES ? La participation des jeunes aux activités de la CONFEJES et de la Francophonie ? la nécessité de maintenir le contact entre les Présidents des CNJ.

Le Secrétaire général de la CONFEJES a réitéré son plaisir d’avoir avec l’équipe de l’OIF, écouté les communications des responsables de CNJ et qui, montrent à suffisance que leurs voix comptent pour l’avenir de la Francophonie dans toutes ses composantes. Ces attentes sont en phase avec la Vision de la Secrétaire générale, Madame Louise MUSHIKIWABO : à savoir : « Bâtir ensemble la Francophonie avec des générations de jeunes qui se caractérisent par leur dynamisme, leur vitalité, leur enthousiasme et qu’il faut encadrer, orienter et leur accorder une attention particulière ». Des attentes qui ont été réitérées par Monsieur Youssef ARRIF Directeur par Intérim de l’Unité Jeunesse, Sport et Citoyenneté de l’OIF, qui a intervenu au cours de cette réunion virtuelle, au nom de l’Administratrice de l’OIF empêchée. Pour la continuité de ces échanges, le Secrétaire général a invité ces jeunes à une autre rencontre virtuelle qui se tiendra dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Jeunesse le 12 août prochain. En outre, il a exhorté les jeunes à redoubler d’efforts afin de permettre à nos EGM de faire du « vivre ensemble » une réalité au quotidien. Il a remercié les directeurs généraux et nationaux de jeunesse qui ont participé à la rencontre et s’est engagé à appuyer les présidents de CNJ à se constituer en Réseau. Il a clos la rencontre en invitant chacun à observer les gestes barrières, tout en souhaitant d’autres rencontres dans les plus brefs délais et en présentiel.