Tenue de la session 2020 du Comité Technique de Sélection et d’Orientation du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (CTSO/PPEJ) à Dakar.

Tenue de la session 2020 du Comité Technique de Sélection et d’Orientation du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (CTSO/PPEJ) à Dakar.

Les travaux de la session 2020 CTSO/PPEJ, ont démarré le lundi 26 octobre 2020, sous la présidence de la Ministre de la jeunesse du Sénégal, Madame Néné Fatoumata TALL, et sous la coordination du Directeur des programmes jeunesse, chargé de l’intérim du Secrétariat général de la CONFEJES, Monsieur Modibo TRAORE.

Pendant 5 jours, du 26 au 30 octobre 2020, les membres du CTSO/PPEJ, composés des membres du Secrétariat Général de la CONFEJES, des représentants des bailleurs de fonds : France et Fédération Wallonie-Bruxelles, et des représentants du Burkina Faso, Cameroun, Sénégal, Mali, Maroc, Tchad, ont analysé les projets soumis par les pays.

Pour cette année, deux cent cinq (205) projets ont été soumis, par quinze (15) pays à savoir : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Haïti, Mali, Maroc, Maurice, Niger, Sénégal,  Seychelles, Tchad, Togo, Tunisie.

Comme chaque session, le comité se charge de :

– sélectionner et attribuer des financements aux meilleurs projets des jeunes des pays membres du Sud dans le cadre du PPEJ ;

– attribuer des financements incitatifs aux projets des jeunes ayant bénéficié de financement l’année précédente ;

– réfléchir sur les propositions pour un meilleur fonctionnement du dispositif.

La cérémonie d’ouverture, a été marquée par les allocutions de Monsieur Alain VERHAAGEN de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Monsieur Modibo TRAORE, Directeur des programmes jeunesse, chargé de l’intérim du Secrétariat général de la CONFEJES, et Madame la Ministre de la jeunesse du Sénégal, Néné Fatoumata TALL. Tous ont exprimé leur profonde tristesse suite à la disparition de l’ancien Secrétaire général, Feu Bouramah ALI HAROUNA, et exprimer leur satisfaction concernant ce programme surtout en cette période de crise sanitaire mondiale, qui offre aux jeunes une formation leur permettant d’identifier leurs capacités d’entrepreneurs et de développer leurs propres projets d’entreprises en apportant aussi un soutien financier aux projets les plus prometteurs.

Il est à rappeler que cette année, la CONFEJES a invité les pays à envoyer 15 projets, au lieu de 10 comme les années antérieures. A la fin des travaux du comité 156 projets de 12 pays, ont été sélectionnés, à savoir :

Benin : 15 projets

Burkina Faso : 15 projets

Cameroun : 15 projets

Mali :15 projets

Maroc :10 projets

Maurice : 14 projets

Niger : 11 projets

Sénégal : 15 projets

Seychelles : 3 projets

Tchad : 15 projets

Togo : 15 projets

Tunisie :13 projets

Conformément à la Décision n°21/CONFEJES/C37-2019 qui appelle tous les Etats et Gouvernements membres, à payer, en une seule tranche, les différentes contributions figurant dans la décision no9/CONFEJES/C36-2017 ainsi que la décision n°27/CONFEJES/B13-2018, qui invite les pays à être en règle avant la réunion annuelle du Comité Technique de Sélection et d’Orientation du PPEJ, les projets des jeunes de trois (3) pays ont été jugés inéligibles.

La réunion du CTSO a formulé certaines recommandations parmi lesquelles :

A l’endroit des Etats et Gouvernements membres :

  • D’impliquer les différents ministères et organismes étatiques à vocation commerciale et économique, les ONG, les OING, le collectivités locales et les mouvements associatifs de jeunesse dans la mise en œuvre du PPEJ.
  • De veiller au strict libellé en FCFA de toute ligne budgétaire des projets soumis
  • De s’inspirer de bonnes pratiques initiées par certains Etats membres en soutien aux jeunes entrepreneurs dans le cadre de la pandémie Covid 19.

A l’endroit de la CONFEJES :

  • De revoir la décision N°9/CONFEJES/C36-2017, afin de permettre d’étudier les dossiers des pays à jour des cotisations statutaires et de la contribution au PPEJ de l’année en cours ;
  • D’appliquer la décision du CTSO 2018 relative à la décoration des meilleurs coordonnateurs ;
  • D’inviter les Etats membres à mettre en place un fonds de soutien aux jeunes entrepreneurs impactés par la pandémie à COVID-19 ;

 

La cérémonie de clôture présidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse, Monsieur Gabriel Luciano PREIRA, représentant, Madame la Ministre, a été l’occasion pour la CONFEJES, de procéder à la remise des financements aux jeunes Sénégalais bénéficiaires du PPEJ, au titre de cette année 2020 et les incitatifs de l’année précédente. Elle a été marquée par l’intervention du représentant de la France qui a exprimé tout le soutien de son pays au PPEJ.