Stage de formation en entrepreneuriat des encadreurs du FIJ de la République de Côte d’Ivoire

Stage de formation en entrepreneuriat des encadreurs du FIJ de la République de Côte d’Ivoire

Sous l’égide de la CONFEJES, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique de la République de Côte d’Ivoire a organisé un séminaire de formation en entrepreneuriat au profit de vingt-cinq (25) encadreurs dont six (6) femmes (soit un taux de participation féminine de 24%) à Abidjan-Cocody-Angré (Résidence Manvy), du 24 au 28 septembre 2012.

Le stage était ouvert par Monsieur Alain Michel Lobognon, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique, en présence de M. Macodé Ndiaye, Directeur Adjoint des Programmes Jeunesse, représentant M. Youssouf Fall, Secrétaire Général de la CONFEJES, de tous les membres de son Cabinet, des Directeurs Centraux, Régionaux et Départementaux, de M. Diomanfde Lassiné, Coordonnateur National du FIJ, des stagiaires et de nombreux invités.

Le séminaire est encadré par M. Macodé Ndiaye, avec l’assistance de Mme Aminata Kouame Ouatara, ancienne Directrice Adjointe des Programmes Jeunesse de la CONFEJES.
Cette session de formation a enregistré comme participants tous les Directeurs Régionaux et Départementaux du Ministère en vue de s’assurer d’une meilleure appropriation du FIJ sur toute l’étendue du territoire national.

Ce séminaire destiné aux cadres du Ministère s’est fixé comme objectifs :

  • mieux outiller les cadres du département ministériel en charge de l’insertion socio-économique des jeunes par la maîtrise des techniques d’élaboration des plans d’affaires, du contrôle et suivi- évaluation des micro-unités de production ;
  • promouvoir la culture entrepreneuriale au niveau des jeunes diplômés ou non du pays ;
  • insérer les jeunes dans les circuits modernes de production par le biais de l’auto emploi et ;
  • réduire le taux de chômage des jeunes par la création de micro entreprises collectives ou individuelles pour qu’ils puissent participer, de façon significative, au développement de leur pays.

Enfin, pour une meilleure appropriation des outils pédagogiques du FIJ, des travaux pratiques de groupes portant sur le plan d’affaires du FIJ ont été effectués par les apprenants qui se chargeront de dispenser ces enseignements aux jeunes porteurs d’idées de projets de leurs contrées respectives. Ces travaux de groupes, ponctués par des plénières, ont été supervisés par l’équipe d’encadrement pédagogique.