Stage de formation des coordonnateurs nationaux et encadreurs régionaux du FIJ  à Cotonou (Bénin)

Stage de formation des coordonnateurs nationaux et encadreurs régionaux du FIJ à Cotonou (Bénin)

Sous l’égide du Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs de la République du Bénin, la CONFEJES a organisé, du 13 au 17 septembre au Stade de l’Amitié de Cotonou, un séminaire international de formation en entrepreneuriat au profit de seize (16) participants dont huit (08) coordonnateurs nationaux et huit (08) encadreurs régionaux du FIJ (composés de 02 femmes et 06 hommes) venus des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo.

Le stage était ouvert et clôturé respectivement, au nom de M. le Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs empêché, par Mesdames Rachidatou Seidou Orou-Bagou, Directrice Adjointe de Cabinet et Monique Martin, Directrice Adjointe du Secrétaire général du Ministère, en présence de M. Macodé Ndiaye , Directeur Adjoint des Programmes Jeunesse représentant M. Youssouf Fall, Secrétaire Général de la CONFEJES, des membres du Cabinet, des Directeurs et chefs de service centraux, des participants et de nombreux invités.

L’encadrement du séminaire était assuré par M. Macodé Ndiaye, assisté par Mme Alewa Gnofam-Napo Rose Directrice Adjointe au DAF de la CONFEJES.

Cette session de formation a permis aux participants de comprendre la CONFEJES et ses stratégies d’intervention mais surtout de bien maîtriser le programme FIJ en particulier les mécanismes de mise en œuvre du système de financement dégressif ainsi que tout l’arsenal juridique, fiscal applicable à la micro-entreprise et à la comptabilité simplifiée, conformément aux dispositions en vigueur de l’HOADA et de la SYSCOA .

Elle a permis aux stagiaires de :

  • Maîtriser les nouveaux outils de gestion du FIJ ;
  • Etre mieux outillés pour accompagner les jeunes entrepreneurs et/ou candidats à l’entrepreneuriat dans la formation, la création et le démarrage de leur micro-entreprises, dans leur maîtrise des techniques d’élaboration des plans d’affaires ;
  • Echanger leurs expériences sur la mise en œuvre du système de financement dégressif ;
  • Etre informés sur le projet d’étude d’impact sur le FIJ qui sera menée par le Cabinet IFE ;
  • Etre bien informés sur les critères de sélection des projets FIJ tant au niveau de la CNSS qu’au niveau du CTSO ;
  • Etre mieux informés sur les fonctions de l’entreprise et les stratégies de suivi des jeunes promoteurs ;
  • Promouvoir leur culture entrepreneuriale ;
  • Insérer les jeunes, diplômés ou non, dans les circuits modernes de production.

En effet, cette formation a été un prétexte pour les participants de passer en revue les outils de gestion et pédagogiques du FIJ, de faire des travaux pratiques portant sur le plan d’affaires du FIJ et des plénières en vue de mieux encadrer les jeunes de leurs pays et régions respectifs.

A l’avis des séminaristes et des organisateurs, les objectifs visés par l’atelier ont été largement atteints.