Session de stage sur l’élaboration de plans locaux de développement en faveur de la Jeunesse et des Sports

Session de stage sur l’élaboration de plans locaux de développement en faveur de la Jeunesse et des Sports

Le lundi 27 août 2012, s’est tenu dans les locaux du Palais des Sports de Niamey (Niger), la cérémonie d’ouverture du stage national de formation sur la gestion des infrastructures de jeunesse notamment les Centres de jeunes ou guichets uniques, conformément à l’action 46 du Programme 2 – Jeunesse de la programmation 2012.

L’ouverture de ce stage a été présidée par Monsieur Hassane Kounou, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Secrétaire général de la CONFEJES, Monsieur Youssouf Fall, du Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, des experts venus du Mali, du Sénégal et du Niger, des stagiaires venus des huit (8) régions du Niger ainsi que de plusieurs cadres centraux et personnalités invités.

Quarante et un (41) participants dont onze (11) femmes sont venus des régions à raison d’un conseiller municipal, d’un responsable régional de la jeunesse, d’un directeur de Centre de jeunes et quelques délégués du Conseil National de la Jeunesse.

A travers cette activité, il s’agit pour la CONFEJES et le gouvernement du Niger d’offrir un programme de renforcement des capacités à l’endroit des représentants des collectivités territoriales responsables de l’élaboration des plans de développement local (PLD) autour de la problématique des Centres de jeunes en mettant l’accent sur la création et la gestion des centres de jeunes en vue de leur rentabilité.

Ces formations visent à appuyer les responsables territoriaux dans leurs relations avec les ministères impliqués dans la décentralisation de services à l’attention de la jeunesse.

Ainsi, nous espérons à terme :

  • Une augmentation du nombre de collectivités territoriales impliquant les responsables des secteurs Jeunesse, Sports et Loisirs dans l’élaboration de plan de développement local ;
  • Une augmentation du nombre de collectivités territoriales qui ont réussi à faire adopter leurs plans de développement local en prenant en compte les importants apports des secteurs Jeunesse, Sports et Loisirs ;
  • Une augmentation du nombre de services des ministères Jeunesse, Sports et Loisir qui collaborent avec les collectivités territoriales ;
  • Une consolidation des bases du projet de maillage territorial des Centres de jeunes du Niger.