Séminaire de formation de formateurs en animation et gestion des activistes en vue de promouvoir la culture de la paix et la citoyenneté

Séminaire de formation de formateurs en animation et gestion des activistes en vue de promouvoir la culture de la paix et la citoyenneté

Du 15 au 19 novembre, s’est déroulé à l’hôtel « Muraille de Chine » d’Antananarivo (Madagascar), le séminaire de formation de formateurs en animation et gestion des activités en vue de promouvoir la culture de la paix et la citoyenneté pour les pays de la zone Océan Indien, conformément à l’action 55 bis de la Programmation 2010.

Ce séminaire a ouvert ses travaux en présence de M. Bruto Bezaka, Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Loisirs représentant Monsieur le Ministre empêché, M. Ali Harouna Bouramah Directeur des Programmes Jeunesse de la CONFEJES, représentant le Secrétaire Général de la CONFEJES, M. Ram Lollchamp, Secrétaire général de la Commission Jeunesse Sports de l’Océan Indien (CJSOI), des Directrices centrales de la Jeunesse et des Loisirs, du Directeur Général des sports ainsi que de plusieurs autres personnalités invitées.

Onze (11) participants dont six (6) femmes (soit plus de 50%) sont venus de Maurice (2) et Madagascar (9). Ces participants sont soit des cadres des ministères en charge de la jeunesse, de la promotion des échanges entre les jeunes et de la participation des jeunes à la prise de décisions, soit des jeunes leaders responsables d’associations et des regroupements d’associations ou des conseils nationaux de jeunesse.
 
A travers cette activité, il s’agit pour la CONFEJES en 2010, de former des formateurs à l’utilisation du guide mais aussi de :

  • Diffuser le guide de formation en matière d’éducation à la culture de la paix, au civisme et à la citoyenneté ;
  • Faire élaborer un programme national en matière d’éducation civique, à la paix et à la citoyenneté pour les pays ;
  • Inciter les Etats à former des cadres de jeunesse sur le contenu des modules de formation en matière d’éducation civique, de paix et de citoyenneté ;
  • Promouvoir et/ou développer chez les jeunes à travers leurs représentants et organisations le leadership, la culture de la paix, la citoyenneté, le civisme et autres compétences en vue de la promotion de saines habitudes de vie ;
  • Doter les pays d’agents démultiplicateurs et d’intervenants-formateurs ;

Cet atelier permettra aux participants d’aborder, en plus du contenu du « Guide Francophone d’Education de la Jeunesse à la Citoyenneté et de promotion de la Culture de la Paix », d’autres outils et programmes de promotion de la citoyenneté et la Paix, qui se complètent ou se renforcent utilement.

La démarche pédagogique prévoit de séances d’animation théoriques et des ateliers pratiques en alternance.
En marge des travaux, il est prévu des visites de terrain.