Ouverture à Addis-Abeba d’un séminaire organisé par la CONFEJES sur le thème “Des centres régionaux espoirs aux centres de haut niveau en passant par la détection, la sélection et le suivi des jeunes talents en athlétisme”

Ouverture à Addis-Abeba d’un séminaire organisé par la CONFEJES sur le thème “Des centres régionaux espoirs aux centres de haut niveau en passant par la détection, la sélection et le suivi des jeunes talents en athlétisme”

En marge des 16èmes Championnats d’Afrique d’Athlétisme, la CONFEJES a organisé le vendredi 2 mai 2008 à l’hôtel Hilton d’Addis-Abeba, en collaboration avec la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) et avec l’appui du Ministère Français des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE), un important séminaire auquel ont pris part près d’une centaine de participants : représentants des ministères chargés des sports, présidents des fédérations nationales, directeurs techniques nationaux, entraîneurs et athlètes des pays francophones prenant part aux 16èmes Championnats.

Le thème du séminaire était : "Des centres régionaux espoirs aux centres de haut niveau en passant par la détection, la sélection et le suivi des jeunes talents en athlétisme".

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de :

  • M. Youssouf Fall, Secrétaire général de le CONFEJES
  • M. Lamine Diack, Président de l’IAAF
  • M. Hamad Kalkaba Malboum, Président de la CAA
  • M. Lassana Palenfo, President de l’ACNOA

Au cours de ce séminaire, trois communications ont été présentées par d’éminents spécialistes respectivement sur la création des centres de haut niveau, la création des centres régionaux espoirs et la détection des jeunes talents en Afrique, communications suivies de riches et fructueux débats.
Un déjeuner a été offert par le Secrétaire général en l’honneur de tous les participants.

Notons que 25 pays francophones sur les 36 présents à Addis-Abeba ont pris part aux compétitions qui se déroulent du 30 avril au 4 mai. La CONFEJES a également organisé en amont de ces championnats, du 19 au 29 avril 2008, un camp d’entraînement ouvert aux athlètes francophones (47) en vue de se familiariser avec les conditions locales de compétition (climat, décalage horaire, altitude, etc). Ce camp a connu un franc succès et a été d’un grand apport pour la préparation terminale de ces athlètes.