Réunion des experts de la 35ème session ministérielle de la CONFEJES

Réunion des experts de la 35ème session ministérielle de la CONFEJES

Le jeudi 12 mars 2015, Monsieur le Ministre, de la Jeunesse, Sports et Loisirs de la République Démocratique du Congo a procédé à la clôture de la Réunion des experts de la 35ème session ministérielle de la CONFEJES.

M. Oumar Daouda SOGNANE, rapporteur, a procédé à la lecture du rapport général de la réunion et au projet de relevé des décisions avant d’en procéder à la remise officielle à Monsieur le Ministre.

Le Secrétaire général de la CONFEJES a passé en revue le contexte de la réunion et s’est félicité de la bonne ambiance de travail qui a prévalu pendant les trois journées de réunion. Il a ensuite remercié le Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs de la RDC et lui a demandé de transmettre aux autorités et au peuple congolais les remerciements des participants pour l’hospitalité et les excellentes conditions de travail.

Mme Audrey DELACROIX, Conseillère personnelle de la Secrétaire Générale de la Francophonie, a apprécié la qualité du partenariat entre la CONFEJES et l’OIF qui partagent les préoccupations touchant les jeunes notamment celles identifiées dans le PAMJ, la Stratégie Jeunesse et le développement du Sport. Elle a ensuite évoqué le niveau de préparation des VIIIes Jeux de la Francophonie, la présence de la langue française aux Jeux Olympiques, la Coopération entre l’AFCNO, l’OIF et la CONFEJES et la participation du Président du CIO au 15ème Sommet de la Francophonie. Mme DELACROIX, réitérant son intérêt pour le renforcement de la collaboration avec la CONFEJES, n’a pas manqué d’indiquer l’engagement de l’OIF dans la déclinaison des objectifs de développement durable, et dans le renforcement de l’égalité Homme/Femme tout en précisant le rôle qui y est dévolu au Sport.

Clôturant les travaux, le Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs de la RDC a apprécié la qualité des résultats obtenus et l’engagement des experts qui ont su conjuguer leurs efforts et leur intelligence pendant ces trois journées pour atteindre les résultats enregistrés.Se félicitant ensuite des bonnes perspectives ouvertes pour les jeunes et les sportifs francophones, le Ministre s’est engagé à sensibiliser ses homologues sur la portée des projets de décisions soumis à leur appréciation.