Renforcement de la gouvernance sectorielle : la CONFEJES réunit les Directeurs nationaux

Renforcement de la gouvernance sectorielle : la CONFEJES réunit les Directeurs nationaux

En vue d’accroître l’efficacité dans la mise en œuvre des politiques nationales de Jeunesse et de Sport et d’optimiser davantage la coopération avec les Etats et gouvernements membres, la CONFEJES poursuit son projet d’amélioration de la gouvernance sectorielle inscrit dans la Programmation quadriennale 2015-2018.

Ainsi, après les Correspondants nationaux en 2015, ce sont les Directeurs nationaux (Jeunesse et Sports) qui sont appelés, cette année, à apporter leur contribution à l’évaluation continue des approches méthodologiques et pédagogiques en perspective de la révision programmatique et de la revue à mi-parcours, inscrites à l’agenda de la 36ème Conférence ministérielle prévue en mars 2017, à Port-au-Prince (Haïti).

Dans un souci d’efficacité pédagogique, les sessions, régionalisées, porteront sur la revue des étapes franchies dans la mise en œuvre de la programmation quadriennale en général et, en particulier, la mise en route des cellules nationales CONFEJES, cadres d’harmonisation des interventions au niveau national.

Du 14 au 16 juillet 2016, s’est tenue à Dakar (Sénégal), la session inter-régionale (Afrique de l’Ouest et Maghreb) avec la participation des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo.

Présidant la cérémonie officielle d’ouverture, au nom de Monsieur Matarr Ba, Ministre des Sports de la République du Sénégal, le Directeur de Cabinet, Monsieur Ibrahima Ndao, a salué le choix de son pays pour l’accueil de la réunion, réaffirmé l’engagement du gouvernement sénégalais aux côtés de la CONFEJES avant d’insister sur la nécessaire articulation des aspects qualitatifs et quantitatifs dans l’exercice de diagnostic et de prospective des politiques nationales et de la coopération inter-gouvernementale.

Auparavant, le Secrétaire général de la CONFEJES, Monsieur Bouramah Ali Harouna a renouvelé ses remerciements au gouvernement du Sénégal et invité les Directeurs nationaux à utiliser l’espace du dialogue qui leur est offert pour mieux se positionner dans les dynamiques des cellules nationales et dans le portage du processus de resserrement des programmes, tel que consacré par la 35ème session ministérielle de la CONFEJES.

cellule_2