Participation au Conseil d’Administration du CRAL

Participation au Conseil d’Administration du CRAL

Ouvert en septembre 2009 avec 19 pensionnaires, le Centre Régional d’Athlétisme de Lomé (CRAL) a tenu son conseil d’administration le samedi 27 novembre au stade de Kegue.

La CONFEJES était représentée par le Directeur des Programmes EPS/ Sports, Monsieur François Alla Yao. Le constat du quorum a relevé seulement deux absences parmi les membres : le Ministère de l’Education Nationale et le Directeur Technique de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA).
Le Président de la Fédération Sénégalaise d’Athlétisme et de la Zone, Monsieur Momar Mbaye, a présidé ce conseil d’administration.

L’examen des conditions de fonctionnement dudit centre, notamment des rapports administratif et financier a laissé apparaître des difficultés de fonctionnement inhérentes au démarrage de toute institution de cette nature. Ces difficultés sont liées à la mise en place tardive des ressources financières, à l’insuffisance des équipements nécessaires au bon fonctionnement, etc. Cependant, le rapport technique est fort  encourageant, au regard des performances sportives réalisées par la plupart des  pensionnaires. Cela est dû à la volonté affichée par l’Etat du Togo, à travers le Ministère des Sports, les responsables de la Fédération Togolaise d’Athlétisme et les encadreurs, aussi bien administratifs que techniques, engagés avec dévouement dans le démarrage effectif du CRAL. Par ailleurs, tous les pensionnaires ont été inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur, secondaire ou technique, selon leur niveau de base, en plus de l’encadrement technique, avec des résultats académiques fort positifs.

Aussi, en vue de renforcer son fonctionnement, des dispositions ont été prises pour :

  • Recentrer les objectifs du CRAL par rapport au Centre International d’Athlétisme de Dakar (CIAD). Aussi, le Conseil d’administration du CRAL devrait se tenir dorénavant en août, pour permettre aux pensionnaires méritants d’intégrer le CIAD ;
  • Marquer une plus grande transparence dans le choix des encadreurs du CRAL en rédigeant un profil pour chaque poste, afin d’informer l’ensemble des fédérations membres de la zone, y compris celles dont sont issus ceux qui sont en fonction actuellement, pour un appel à candidatures. Les dossiers seront examinés par une commission mise en place à cet effet et les résultats soumis à l’appréciation du Congrès prévu à Ouagadougou le 17 décembre 2010 ;
  • Au niveau financier, des dispositions sont prises pour, d’une part, la signature de l’accord de siège entre la CRAL et l’Etat du Togo et d’autre part, la recherche de partenaires, tant pour l’appui au fonctionnement du centre que dans l’octroi des bourses aux pensionnaires. L’architecture du budget 2011 devrait être revue à cet effet ;
  • Favoriser une plus forte implication des fédérations d’athlétisme de la région dans le fonctionnement du centre.

Par ailleurs, le comité de sélection s’est réuni pour examiner les propositions faites par l’encadrement technique du CRAL. Il ressort que sur neufs postulants, cinq ont été formellement retenus, quatre sont en attente d’un complément d’informations. Trois autres propositions ont été faites par le Directeur du CIAD, pour des jeunes dont les Etats pourraient leur assurer la bourse.

Les membres du conseil sont unanimes sur l’importance du rôle du centre et donc la nécessité de le soutenir. La mise en œuvre des décisions prises devraient améliorer considérablement son fonctionnement.