Ouverture à Saly (Sénégal) de l’atelier de formation du personnel du Secrétariat général de la CONFEJES en gestion axée sur les résultats

La session de formation du personnel du Secrétariat Général de la CONFEJES prévue à Saly du 02 au 07 Décembre 2007 a été ouverte ce lundi 03 Décembre par le Secrétaire Général.

Cette formation financée par l’ACDI est animée par Madame Jocelyne LAFORCE du Groupe Conseil CAC International au Canada, spécialiste de la GAR et Monsieur DIALLO Amadou Ousmane, de Mauritanie, expert CONFEJES, spécialiste de l’élaboration et de l’évaluation des politiques publiques, notamment des politiques de jeunesse et de sports. Outre les cadres et agents du Secrétariat, participent à cette formation le Directeur du CIAD et le Professeur Adama SENE du CESAG de Dakar, expert de la CONFEJES.

Cette action s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des personnels du Secrétariat Général et vise à leur permettre de maîtriser les concepts et les outils de la GAR en vue de leur application dans la planification et le suivi des programmes de la CONFEJES.

Dans son allocution, le Secrétaire Général a commencé par saluer la nomination récente de Monsieur Macodé NDIAYE, du Sénégal au poste de Directeur Adjoint des Programmes « Jeunesse » avant de souhaiter la bienvenue à cette session aux cadres et agents de la CONFEJES ainsi qu’aux représentants du CIAD et du CESAG. Il a en outre remercié le Gouvernement du Canada et l’ACDI pour tout le soutien apporté pour la réalisation de ce séminaire. Le Secrétaire Général a présenté aux participants les deux experts qu’il a vivement remercié pour avoir accepté d’animer la présente session.

Ensuite, M. Youssouf FALL a rappelé les avantages et inconvénients de l’approche programmatique adoptée jusqu’ici par la CONFEJES avant d’annoncer qu’il serait opportun de mener dès à présent une réflexion au sein de la CONFEJES visant à passer d’une logique « Projet » à une logique « Résultat » particulièrement pour la prochaine programmation 2009-2012, si notre institution veut continuer à bénéficier de l’accompagnement de nos bailleurs et partenaires.

Selon, M. FALL, le renouveau de la CONFEJES envisagé passera par trois (3) actions jugées essentielles :
-  La révision de notre approche programmatique pour une meilleure planification des actions, une meilleure gestion et un meilleur suivi de celles-ci ;
-  La réorganisation du Secrétariat général, réorganisation dont l’étude sera lancée dans la première décade du mois de Janvier 2008 ;
-  La mise à disposition des ressources humaines de qualité aptes à conduire les changements stratégiques souhaités par les Etats et gouvernements et à relever les nouveaux défis auxquels devra faire face une CONFEJES revigorée, performante, efficace et modernisée.

Les travaux de cette session portent sur :
-  Le contexte et les principes de la GAR (pourquoi la GAR, les étapes de mise en oeuvre, la valeur ajoutée, etc.) ;
-  Les concepts de la GAR (résultats opérationnels et développementaux, indices, hypothèses, risques) ;
-  Les outils de la GAR (cadre logique axé sur les résultats, fiches d’activités et de résultats).