Les acteurs du volontariat francophone en conclave à Dakar

Les acteurs du volontariat francophone en conclave à Dakar

Du 14 au 16 octobre 2019, Dakar la capitale du Sénégal, a abrité la session de concertation et d’échanges d’expériences sur la labellisation et la réciprocité/mobilité du volontariat en Francophonie. Organisée par la CONFEJES avec le soutien de la France, de l’OIF et du Programme des Volontaires des Nations Unies, elle a regroupé une trentaine de directeurs ou responsables des structures et agences du volontariat venus des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, République Démocratique du Congo, Tchad, Togo et Sénégal.
Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été présidées respectivement par Monsieur Mamadou Moustapha DIOUF, Conseiller Technique, représentant Madame la Ministre de la Jeunesse du Sénégal et Monsieur Bouramah ALI HAROUNA, Secrétaire général de la CONFEJES.


Pendant trois (3) jours, les travaux qui ont été marqués par des partages d’expériences à travers l’état des lieux du volontariat dans les pays et des témoignages de volontaires, ont porté sur plusieurs thématiques parmi lesquelles :
– les notions générales sur le volontariat à savoir le statut du volontaire, les principes et les valeurs du volontariat, présentées par Monsieur Thierry Débris, responsable de programme développement des volontariats internationaux de France Volontaires, au Sénégal ;
– la Présentation du programme de Volontariat International de la Francophonie (VIF) par Yves NASSOURI, représentant de l’OIF ;
– Les enjeux, les modalités, les succès et les limites d’un dispositif de volontariat français avec une dimension de mobilité internationale, animée par Sophie LAVERGNE, Conseillère de Jeunesse, représentant du Ministère français de l’Education et de la Jeunesse ;
– le Plan mondial pour intégrer le volontariat dans la réalisation des ODD dans la région Afrique de l’Ouest et du Centre, animée par Madame Afké BOOSTMAN, coordinatrice régionale de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme des Volontaires des Nations Unies.
– le positionnement du volontariat par rapport aux grandes problématiques actuelles et notamment les ODD, animé par Paul Armand MENYE, spécialiste de programme de volontariat du PVNU ;
– le « label Volontariat International des Jeunes en Francophonie », conduit par Yves NASSOURI et a été plus marqué par des échanges et contributions.
Les échanges ont permis à tous les participants de mieux apprécier la contribution du volontariat aux ODD et surtout de comprendre le processus de labellisation, tout en proposant des solutions pour son amélioration.
Aux termes des travaux, les participants ont formulé plusieurs recommandations à l’attention des acteurs du volontariat francophone.