Le Secrétaire Général participe au 108ème CPF et à la 36ème Conférence ministérielle de la Francophonie.

Le Secrétaire Général participe au 108ème CPF et à la 36ème Conférence ministérielle de la Francophonie.

Le Secrétaire général de la CONFEJES a participé le 29 octobre 2019, à Monaco, à la 108ème Session du Conseil Permanent de la Francophonie (CPF).

Cette session a été présidée par la Secrétaire Générale de la Francophonie, Madame Louise MUSHIKIWABO, en présence des Représentants personnels des Chefs d’Etat à la Francophonie, des opérateurs et des conférences ministérielles permanentes, la CONFEJES et la CONFEMEN, et de l’Organisation Internationale Non-Gouvernementale (OING).

Il faut noter à cette réunion du CPF, que la Secrétaire générale a annoncé la création d’un groupe de travail sur le numérique qui regrouperait tous les acteurs de la Charte de la Francophonie.

Cette session du CPF a été suivie, les 30 et 31 octobre 2019, de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), tenue sur le thème : « Réconcilier l’humanité et la planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF ».

La cérémonie d’ouverture a vu les interventions du Ministre d’Etat de Monaco, de Madame la Secrétaire générale de la Francophonie, du Président de la CMF, Ministre des Affaires Étrangères d’Arménie, et enfin du message-vidéo de SAS le Prince Albert II, empêché, pour son discours d’ouverture.

La Session de la CMF a été l’occasion d’entériner la proposition d’abriter les Jeux de la francophonie 2021à Kinshasa, en République Démocratique du Congo.

Dans son intervention, le Secrétaire général représentant le Président en exercice de la CONFEJES, après avoir informé l’assistance de la célébration du cinquantenaire, prévue le 05 décembre 2019, a souligné que la contribution de la CONFEJES “sera basée sur l’optimisation du potentiel de la jeunesse et la puissance du sport, deux ressources essentielles pour bâtir un développement humain durable et une croissance économique forte”.