Le Secrétaire Général de la CONFEJES participe à une session de travail sur le numérique pour la Francophonie à Paris

Le Secrétaire Général de la CONFEJES participe à une session de travail sur le numérique pour la Francophonie à Paris

Le Secrétaire Général de la CONFEJES Monsieur Bouramah ALI HAROUNA sur l’invitation de l’organisation international de la Francophonie (OIF), a participé ce 06 septembre 2019 à une session de travail sur le Numérique pour la Francophonie. Présidée par la Secrétaire générale de la Francophonie Madame Louise MUSHIKIWABO, et en présence des représentants des autres institutions de la francophonie, il était question de poser des bases de réflexion sur les priorités stratégiques en matière de numérique et d’innovation qui constituent une priorité majeure de la Francophonie pour renforcer davantage les capacités des Etats et gouvernements membres et permettre aux populations de l’espace francophone de tirer pleinement parti des nouvelles technologies de l’information et de la communication.
La session a débuté par l’allocution de Madame la Secrétaire générale de la Francophonie, qui a tenue à rappeler l’importance capitale de cette rencontre pour la Francophonie en précisant les enjeux. À la suite de son allocution, les autres acteurs présents ont pris tour à tour la parole pour apporter leurs contributions et leurs propositions en matière de numérique pour la Francophonie. Le Secrétaire général de la CONFEJES dans ses propos, a tenu à féliciter l’initiative de cette rencontre qui jette les bases d’une meilleure coopération en matière de numérique pour la Francophonie et qui fait suite à la dernière rencontre du Réseau des Ministres chargés de l’Economie Numérique tenu en Mai dernier à Cotonou.
Conformément à la programmation de l’OIF et dans le cadre de la stratégie numérique « Agir pour une diversité de la société de l’information », et de sa stratégie économique, les points suivants ont été abordés :
– Transformation numérique : Gouvernance numérique, Concertation et plaidoyer, Biens communs, Sensibilisation aux Nouvelles Technologies
– Innovation : renforcement des capacités et appui aux incubateurs
– Promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes
– Gouvernance et protection des données personnelles
– Gouvernance des réseaux sociaux
– E-Gouvernement
– Formation à la Cybersécurité
– Commerce électronique

Il était question pour les participants à cette session, de revoir les stratégies numériques et économiques, partager les priorités en matière de Numérique pour la Francophonie, définir les modalités de collaboration et le plan de travail devant mener jusqu’au sommet de Tunis.