Séminaire francophone sur les politiques publiques de jeunesse et le radicalisme violent

Séminaire francophone sur les politiques publiques de jeunesse et le radicalisme violent

A l’invitation des autorités de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Secrétaire général de la CONFEJES, Monsieur Bouramah Ali Harouna a pris part, les 7 et 8 novembre 2016, à Cotonou (Bénin), au Séminaire sur les politiques publiques de jeunesse et la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent chez les jeunes.

Destinée aux directeurs et responsables de haut niveau chargés d’élaborer et de mettre en œuvre les politiques publiques de jeunesse dans les pays d’Afrique francophone, la session avait pour objectifs de :

  • Réfléchir sur la problématique de la radicalisation afin d’identifier et de partager, par rapport aux politiques publiques de jeunesse, les bonnes pratiques en matière de lutte contre la radicalisation ;
  • Formuler des stratégies pertinentes à intégrer dans les politiques publiques de jeunesse ;
  • Identifier des actions concrètes à mener sur le terrain, dans le cadre de la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent des jeunes.

La cérémonie officielle d’ouverture a été présidée par Monsieur Oswald Homeky, Ministre des Sports de la République du Bénin, en présence de plusieurs cadres de son département.

Dans son allocution,  le Secrétaire général a salué la tenue de cette rencontre et encouragé les participants avant de verser dans le débat la déclaration de Dakar, issue du Séminaire international des Présidents de Conseil National de la Jeunesse et tenu à Dakar sur le thème : “Jeunesse Emigration Développement”.

Il est ensuite revenu sur son plaidoyer pour la rationalisation de la coopération francophone autour des pôles de coopération intégrée, centrés sur des priorités de la Francophonie comme en appelle le Cadre stratégique à moyen terme 2015-2022.

En marge de cette participation, le Secrétaire général a été reçu en audience par le Ministre Béninois pour un tour d’horizon sur :

  • le fonctionnement de l’Institution commune ;
  • les dossiers en instance dont l’organisation de la 36ème Session ministérielle ;
  • la participation au 16ème Sommet de la Francophonie de Madagascar ;
  • les nominations de cadres au Secrétariat général ;
  • des positions et priorités de la République du Bénin sur les questions en discussion au sein de la coopération intergouvernementale.

benin2