La CONFEJES signe une convention de partenariat avec l’AMA

La CONFEJES signe une convention de partenariat avec l’AMA

Ce 28 mai 2020, la CONFEJES et L’Agence mondiale antidopage (AMA), ont signé une convention de partenariat qui renforce l’intégrité dans le sport et qui contribue à la lutte contre le dopage au sein de ses 43 Etats et Gouvernements membres.

Cette convention, signée par le secrétaire général de la CONFEJES, Bouramah Ali Harouna, et le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli, prévoit que la CONFEJES encourage ses pays membres à ratifier et à mettre en œuvre la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l’UNESCO et les principes du Code mondial antidopage (« le Code ») ; afin d’harmoniser leurs politiques nationales antidopage avec les dispositions du Code et des Standards internationaux associés, tout en examinant tous les aspects de leurs programmes afin de s’assurer qu’ils soient conformes aux lignes directrices applicables et aux meilleures pratiques internationales.

La matérialisation de ces intentions de coopération, avec la faîtière de l’antidopage dans le monde, s’est exécutée en mode virtuel.

L’AMA collaborera avec la CONFEJES dans le cadre de divers projets liés à la mise en œuvre du Code et au renforcement des capacités en mettant à sa disposition, sur une base continue, du soutien technique spécialisé à travers des conseils, de l’éducation, de la formation et de la recherche, et en impliquant la CONFEJES dans ses diverses initiatives dans le monde.

Animés par leurs désirs respectifs, de promouvoir la défense de l’intégrité du sport à travers la prévention du dopage et le renforcement de leur coopération, la CONFEJES et l’Agence Mondiale Anti dopage (AMA), viennent de franchir un nouveau palier dans leurs quêtes permanentes d’une pratique saine du sport dans le monde.

photo de signature

Secrétaire général de la CONFEJES: Bouramah Ali Harouna

photo de signature

Directeur général de l’AMA : Olivier Niggli