La CONFEJES Promeut L’inclusion à travers le Sport

La CONFEJES Promeut L’inclusion à travers le Sport

Le ’’CLUB CONFEJES LUTTE’’ 2019 s’est déroulé du 25 au 29 novembre 2019 à Yaoundé au Cameroun, avec la participation de six (06) pays à savoir le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon et le Tchad.
Sous le patronage du Ministre des Sports et de l’Education physique, Professeur Narcisse MOUELE KOMBI, en présence de son collègue de la Jeunesse et de l’Education civique, Monsieur MOUNOUNA FOUTSOU, la CONFEJES représentée par le Secrétaire Général et la Directrice adjointe des Programmes EPS/Sport.
Ce stage de Lutte a connu la participation de 26 jeunes stagiaires dont sept (07) internationaux, dix (10) lutteurs et 9 persones vivant avec un handicap. En ce qui concerne les quatorze (14) encadreurs, il a été enregistré la participation de six entraineurs internationaux dont une femme et un entraineur paralympiques, ainsi que la participation de neuf (09) entraineurs nationaux dont quatre (04) encadrant les personnes vivant avec un handicap.
Encadré par l’Expert de la UW, Vincent AKA (Côte d’Ivoire) et celui de la CIFSAC, TCHOMO (Cameroun), pendant cinq (05) jours, les stagiaires ont bénéficié des séances théoriques en matinée et dans l’après-midi, et des séances pratiques sur le tapis à l’Institut national de le Jeunesse et des sports du Cameroun.
Les séances pratiques ont connu la visite du Secrétaire général, Monsieur Bouramah ALI HAROUNA accompagné des membres du Bureau exécutif du Confédération Internationale Francophone Sport Adapté et Culture (CIFSAC) dont Madame LALLARD.
Il s’est agi pour eux d’être des témoins de l’inclusion prônée par la CONFEJES à travers une expérience marquée du sceau de la primauté et qui fait de la CONFEJES une pionnière en la matière. Ce d’autant plus que ce stage rentre également dans le processus du programme « Contingent Paris 2024 », volet « Lutte »
En marge de cette activité, les anciens cadres camerounais ayant servi au nom du Cameroun à la CONFEJES ont été décorés dont une à titre posthume ; il s’agit de Monsieur André Marie MANGA (ancien Directeur des Programmes Jeunesse de 2002 à 2008), Madame Sylvaine Ariane BISSIK (ancienne Directrice adjointe des Programme EPS/Sport de 2010 à 2013) et à titre posthume de Nicole NDONGP MAPOKE (ancienne directrice adjointe des Programmes Jeunesse de 20 à 2008) ; ils ont tous été élevés au grade de Chevalier de l’Ordre international de la CONFEJES.