La CONFEJES participe à la table ronde des bailleurs de fond de l’UNESCO à Ouagadougou.

La CONFEJES participe à la table ronde des bailleurs de fond de l’UNESCO à Ouagadougou.

Sur invitation spéciale du Bureau régional de l’UNESCO Afrique de l’ouest, Monsieur Bouramah Ali Harouna Secrétaire général de la CONFEJES a participé du 19 au 20 décembre 2019 à Ouagadougou au Burkina Faso à la table ronde de mise en œuvre du Projet régional qui a pour principal objectif de promouvoir les valeurs du sport dans l’éducation, la santé et la gouvernance des fédérations sportives en Afrique.
Dans son allocution, Monsieur le secrétaire général de la CONFEJES a tenu à donner des exemples concrets sur l’expérience de son institution en lien avec le thème, en évoquant les grands axes des recommandations de la déclaration de Cotonou sur la relance de l’enseignement de l’éducation physique et sportive (EPS).
Aussi a-t-il établi la corrélation entre ce projet de l’UNESCO et le plan d’action de Kazan sur l’éducation physique de qualité.
A cet effet, monsieur Alexandre Yougbare, Directeur des programmes EPS/Sport de la CONFEJES à entretenu l’assistance sur l’expérience de la CONFEJES sur le terrain en termes d’actions mettant en exergue la faculté du sport et de l’éducation physique à transmettre aux jeunes une éducation de qualité.
En rappel, la CONFEJES et la CONFEMEN représentent les premiers partenaires de ce projet « Sport Education Santé et bonne gouvernance des structures sportives ».

En marge de cette table ronde, qui a mobilisé les premiers financiers pour ce projet, Monsieur le Secrétaire général a procédé à la décoration des anciens cadres burkinabé ayant servi à la CONFEJES, Il s’agissait de :
– Monsieur Bako Bazoin, ancien directeur des programmes EPS Sport, et
– Mme Jeanne Chantale Lilliou Ancienne directrice Adjointe des programme EPS Sport
Le ministre des sports du Burkina a décidé de coupler cette cérémonie de décoration des cadres burkinabé ayant servi à la CONFEJES à la cérémonie de récompense des lauréats burkinabè qui a eu lieu le soir du 20 décembre 2019 à la présidence du Faso.