la CONFEJES participe à la 107e session du conseil permanent de la Francophonie (CPF).

la CONFEJES participe à la 107e session du conseil permanent de la Francophonie (CPF).

La CONFEJES à travers son Secrétaire général Monsieur Bouramah ALI HAROUNA, a participé, le 2 juillet 2019 à paris à la 107e session du Conseil Permanent de la Francophonie sous la présidence de Madame Louise MUSHIKIWABO Secrétaire Générale de la Francophonie.

Les échanges au cours du CPF ont porté sur les débats et décisions concernant :

  • Les questions politiques, diplomatiques et économiques ;
  • Le groupe de réflexion « orientations et gouvernance de la Francophonie ;
  • Points d’information ;
  • Les questions de coopération et les questions administratives et financières
  • L’adoption du relevé de décision du CPF et des projets de résolutions

Le conseil permanent a pris acte du rapport présenté par la Secrétaire générale de la Francophonie et a appuyé sa vision stratégique pour la Francophonie. Il soutient le plaidoyer et les actions menées au service des droits, des libertés, de la paix et de la stabilité dans l’espace francophone. Il a encouragé tous les pays en situation de fragilité à œuvrer résolument pour le retour à la stabilité, en encourageant la mobilisant en faveur d’Haïti.  Par ailleurs, le conseil a salué la tenue de la conférence internationale sur l’éducation des filles et la formation des femmes organisée au Tchad et a appelé à la pleine mise en ouvre des recommandations issues de la rencontre. Suite à l’intervention du Secrétaire général parlementaire de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) sur les défis auxquels la communauté francophone fait face en matière d’usage de langue française, d’éducation, d’égalité entre les femmes et les Hommes ou encore lutte contre le terrorisme, le conseil a exprimé la pleine disponibilité de l’AFP à renforcer sa contribution en faveur de la Jeunesse et de l’ancrage démocratique de la Francophonie.

Le conseil permanent soutient les premières conclusions du groupe de réflexion mis en place et présidé par la Secrétaire générale en vue de formuler des propositions concrètes pour faire gagner l’Organisation en pertinence et en agilité afin de mieux servir ses Etats gouvernements. Le conseil a pris note des informations communiquées par la principauté de Monaco sur la préparation de la conférence ministérielle qui se tiendra en Octobre 2019.

La nouvelle administratrice de l’OIF, Mme Catherine CANO, a pendant son intervention, exprimé sa détermination à œuvrer pour la mise en place d’une organisation plus utile, agile, rigoureuse et transparente tant en matière d’administration et de finance, qu’en matière de coopération et de programmation. S’agissant des prochains jeux de la Francophonie de 2021, elle a rappelé la recommandation du conseil d’orientation CIJF de tenir cette édition en République Démocratique du Congo, sachant que le conseil permanent devra confirmer cet avis favorable lors de sa session de Monaco en octobre 2019.

Lors des interventions des différents opérateurs, le Secrétaire général de la CONFEJES a adressé ses vœux à la République Démocratique du Congo, à la suite de la recommandation pour que ce pays accueille les prochains jeux de la Francophonie.

La prochaine session du CPF se tiendra le 29 octobre 2019 à Monaco, suivi de la 36e session de la CMF le 30 et 31 octobre 2019.

Intervention SHERPA de France 

SG de la Francophonie

Intervention SHERPA du Maroc

 

 

 

 

Intervention SHERPA de Sénégal

SG CONFEJES/CONFEMEN

intervention SHERPA Madagascar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intervention SHERPA Wallonie Bruxelle

 

Intervention SHERPA Canada New Brunswick

 

SHERPA Tunisie