La CONFEJES outille les gouvernements pour la promotion de la formation de courte durée

La CONFEJES outille les gouvernements pour la promotion de la formation de courte durée

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa programmation 2015, la CONFEJES a organisé, les 16 et 17 novembre 2015 à l’Institut Royal de Formation des cadres de la jeunesse et des sports (IRFC) Moulay Rachid de Rabat (Royaume du Maroc), un atelier de sensibilisation sur la formation qualifiante de courte durée (action n°21 du programme 1).

La cérémonie officielle de lancement, présidée par le Chef de la Division de la Jeunesse représentant le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Jamel Shimi, a été marquée par les allocutions du Secrétaire général de la CONFEJES, M. Ali Harouna Bouramah, du Président CTS STAPS JL au sein du CAMES, M. Pierre Dansou, du Président du réseau des instituts publics francophones de formation des cadres de Jeunesse, de Sport et de Loisirs, M. Bernabe Aplogan, du porte-parole des Directeurs des Sports et de l’Education Physique ainsi que celle du Directeur par intérim de l’IRFC, le Professeur Naja.

Onze Directeurs nationaux et treize Directeurs d’instituts ont pris part à la session inscrite dans le “Plaidoyer relatif à l’offre de formation qualifiante de courte durée dans les Instituts nationaux de Jeunesse et de Sport”, avec pour objectif général de faciliter la prise d’initiatives nationales pour le développement de la formation qualifiante de courte durée, portées collectivement par les membres de la cellule nationale CONFEJES.

En termes de résultats, il est attendu de la session des esquisses de plans nationaux d’actions à exécuter en cohérence avec la mise en œuvre de la programmation quadriennale dans la perspective de l’optimisation de la réponse à la demande d’employabilité des jeunes suivant les orientations définies dans la Déclaration de Praia, adoptée en 2006, par la Conférence thématique des Ministres francophones de la Jeunesse et des Sports sur la Valorisation des Ressources humaines pour un développement durable.

Dans son allocution, M. Bouramah Ali Harouna, Secrétaire général de la CONFEJES a rendu un vibrant hommage au peuple et aux autorités du Royaume chérifien et remercié la direction de l’Institut d’accueil pour la bonne organisation des travaux.

S’adressant aux participants, le Secrétaire Général a appelé à un renouvellement de l’engagement autour de la problématique de la qualité de la réponse à la demande d’employabilité et d’insertion des jeunes dans une démarche de synergie assise au sein de la cellule nationale, cadre fédérateur et d’harmonisation des interventions du Correspondant national, des Coordonnateurs du PPEJ et des APEJ, du Directeur d’institut et de la déléguée nationale du GTCF.

M. Ali Harouna a demandé, enfin, aux directeurs de transmettre ses vifs remerciements aux Ministres qui ont bien voulu autoriser leur participation avec une prise en charge, sur les budgets nationaux, des frais de transport internationaux, un nouvel engagement à maintenir et à renforcer les capacités techniques et financières de l’organisation.

Auparavant, le Secrétaire général de la CONFEJES a procédé, sous la présidence du Ministre, à la remise des subventions à huit jeunes entrepreneurs marocains dont les projets ont été sélectionnés par la session 2015 du Comité Technique de sélection et d’orientation (CTSO) du programme de Promotion de l’Entrepreuneuriat des Jeunes (PPEJ) de la CONFEJES.