La CONFEJES organise en virtuel la 1ère réunion du groupe de travail sur les réformes institutionnelles.

La CONFEJES organise en virtuel la 1ère réunion du groupe de travail sur les réformes institutionnelles.

Le mercredi 14 octobre 2020, la CONFEJES a organisé en virtuel la première réunion du groupe de travail sur les réformes institutionnelles. En conformité des décisions de la 37ème  Conférence ministérielle de Marrakech, tenue du 14 au 16 mars 2019 et la 14ème Réunion du Bureau en visioconférence, les 22, 23 et 25 juin 2020; il a été retenu la nécessité de procéder à des réformes institutionnelles de la CONFEJES pour conformer ses missions à l’ère du temps après cinquante (50) ans d’existence, et procéder aux adaptations indispensables pour la rendre plus performante.

Cette session a connu la participation du Chargé de l’intérim du Secrétariat général, Monsieur Modibo TRORE, assurant la présidence, et les représentants des pays membres du groupe de travail à savoir : Bénin, Canada Québec, Fédération Wallonie-Bruxelles, France, Gabon, Guinée, Maroc, Seychelles, Tchad et Tunisie.

Conformément à la Décision n°12/CONFEJES/B14-2020, issue de la 14ème Réunion du Bureau, la Commission de réflexion a pour objectif de :

–        proposer des pistes de solutions sur certaines problématiques, notamment sur la situation financière de l’Institution en tenant compte de l’impact des arriérés et des risques subséquents nés des cumuls des arriérés qui ne cessent d’augmenter ;

–        réfléchir sur l’amélioration du fonctionnement de l’Institution, entre autres, l’actualisation des textes relatifs à :

–       les Statuts de la CONFEJES ;

–       les Règles financières et comptables ;

–       le Statut du Personnel de la CONFEJES (revoir l’organigramme et les procédures de recrutement du personnel cadre) ;

–       le Règlement intérieur de la CONFEJES ;

–       le cumul de la fonction de présidence du Bureau avec celle de la CAF au regard de la transversalité des deux (2) organes.

Au terme de cette première rencontre du comité de réflexion sur les réformes institutionnelles de la CONFEJES,  il a été retenu :

  • La finalisation des termes de référence du groupe de travail sur le réforme institutionnelles avec l’envoie et l’intégration des observations :
  • De s’accorder sur un planning des rencontres du groupe de travail ;
  • De prendre en compte les résultats de l’audit organisationnelle de la CONFEJES ;
  • De prendre également en compte les conclusions des travaux du groupe de travail sur les arriérés de cotisations et les décorations dans l’Ordre International de la Francophonie.