La CONFEJES présent à la Réunion sur la protection de l’intégrité du Sport à Abidjan

La CONFEJES présent à la Réunion sur la protection de l’intégrité du Sport à Abidjan

A l’invitation du Ministre des Sports et des Loisirs de la République de Côte d’Ivoire et Mme La Directrice de la Division de l’Ethique, de la Jeunesse et des Sports de l’UNESCO, le Secrétaire général de la CONFEJES, Monsieur Bouramah Ali Harouna, a pris part, les 6 et 7 juin 2016, à la réunion régionale co-organisée avec l’UNESCO, sur le thème “La Protection de l’intégrité du sport : un enjeu de gouvernance”.

Cette rencontre avait pour objectif de contribuer à la formulation de réponses efficaces aux préoccupations liées aux phénomènes comme le dopage, la corruption et la manipulation mettant en péril l’intégrité du sport à travers un débat régional sur la gouvernance.

En engageant ce processus, les pouvoirs publics, les organisations sportives, la société civile et les autres parties prenantes entendaient s’inscrire dans les perspectives de la Conférence interministérielle à l’occasion des Jeux de la Francophonie (Abidjan 21-30 juillet 2017), la Réunion ministérielle du sport (MINEPS VI – Kazan, Russie – juin 2017), la Conférence des Etats-parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport (Paris, septembre 2017) et ses activités annexes.

La cérémonie officielle d’ouverture a été présidée par Monsieur Maurice Kouakou Bandana, Ministre de la Culture et de la Francophonie en présence notamment de la Directrice de la Division de l’Ethique, de la Jeunesse et des Sports de l’UNESCO, du Secrétaire de la Commission Internationale de la lutte contre le dopage à l’UNESCO et du Directeur des Sports de la CDJS/CEDEAO.

Dans l’allocution qu’il a prononcée, Monsieur Bouramah Ali Harouna a salué l’initiative du gouvernement ivoirien. Il a ensuite présenté le dispositif mis en place par la CONFEJES contre les atteintes à l’intégrité du sport et réitéré son engagement dans la coalition internationale qui devrait résulter de la rencontre.

Il a enfin informé les partenaires du projet d’organisation d’une Conférence internationale sur la relance de l’EPS à l’école, prolongement de la convention tripartite CONFEJES/CONFEMEN/IAAF.