Formation des entraîneurs d’athlétisme à la détection des jeunes talents

Formation des entraîneurs d’athlétisme à la détection des jeunes talents

La CONFEJES a organisé du 14 au 19 juin 2010, à Bujumbura (Burundi), une session de formation des entraîneurs d’athlétisme à la détection des jeunes talents.

Encadrée par Monsieur Alain Smail, du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Gabon, cette formation fait suite à celle des animateurs sportifs réalisée en décembre 2008, en marge du Marathon de la Paix.

Il s’est agit pour la vingtaine d’entraîneurs d’athlétisme, en provenance du Gabon, du Congo-Brazzaville, du Rwanda et du Burundi, pour la plupart, d’acquérir les moyens et méthodes pour organiser les tests de détection, afin d’identifier et de mieux accompagner parmi les jeunes dont ils ont la charge, ceux qui ont des potentialités pour le haut niveau.

Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont eu lieu respectivement le lundi 14 et le vendredi 18 juin 2010, au siège de la Fédération Burundaise de Football, étaient présidées par le Directeur Général des Sports et Loisirs, Monsieur Jean-Pierre Sinzinkayo, représentant le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture. Le Directeur des Programmes EPS/Sports, Monsieur François Alla Yao représentait la CONFEJES.

La formation proprement dite a porté sur les informations relatives à la place de la détection dans la politique de développement du Sport de haut niveau, la mise en place d’un plan national de détection, le choix des outils par rapport aux objectifs visés, les modalités de passation des tests, le vécu pratique des tests, la collecte, la lecture et l’interprétation des données recueillies ainsi que la mise en pratique des acquis, à partir des jeunes issus des centres d’animation et des établissements scolaires.

Cette session est la deuxième du genre, après celle réalisée par la CJSOI en 2009, la formation à la détection des jeunes talents. La mise en œuvre de cette action va se poursuivre par une session similaire prévue à Lomé en juillet 2010.

A terme, cette série de formations devrait permettre à l’ensemble des pays du sud de disposer de cadres, encadreurs des jeunes, capables d’initier et de conduire des opérations de détection et d’être mieux outillés dans les choix des bénéficiaires des Appuis Techniques Nationaux (ATN) en Athlétisme.