Formation d’encadreurs nationaux en entreprenariat et au dispositif du FIJ aux Seychelles

Formation d’encadreurs nationaux en entreprenariat et au dispositif du FIJ aux Seychelles

Le lundi 24 septembre 2012, s’est tenu dans les locaux du Centre des Conférences du Bureau International du Travail de Mahé (Seychelles), la cérémonie d’ouverture du stage national de formation d’encadreurs nationaux en entreprenariat et au dispositif du Fonds d’Insertion des jeunes (FIJ) de la CONFEJES, sous la présidence de la Directrice Exécutive du Conseil National de la Jeunesse des Seychelles, Mme Vicky Van Ber Westhuizen, en présence de M. Ali Harouna Bouramah, Directeur des Programmes Jeunesse de la CONFEJES, représentant le Secrétaire Général de la CONFEJES, du Président de la Commission Nationale de Suivi et de Soutien (CNSS) du FIJ et de plusieurs cadres nationaux invités.

Quatorze (14) participants dont onze (11) femmes issus des services régionaux de la jeunesse ainsi que du Conseil National de la Jeunesse, ont participé à cet atelier, encadré par M. Ali Harouna Bouramah assisté de Mme Fatoumata Sylla, Directrice générale de la jeunesse et coordonnatrice nationale du FIJ.

Cet atelier, tout en permettant de former et/ou perfectionner les participants en entreprenariat et de renforcer le dispositif national FIJ du pays, vise aussi les résultats suivants :

  • Permettre aux encadreurs du dispositif FIJ de maîtriser les nouveaux outils de gestion du FIJ ;
  • Créer les conditions d’une redynamisation du fonctionnement optimal du dispositif national FI J ;
  • Permettre aux encadreurs l’appropriation et la maîtrise des différents outils pédagogiques permettant d’appréhender et d’assimiler toutes les connaissances qui permettront d’encadrer les jeunes porteurs d’idées de projets et les jeunes dirigeants d’entreprises mais aussi d’être mieux outillés pour pouvoir procéder à la formation des jeunes candidats à l’entreprenariat, à la préparation des projets à soumettre au financement des bailleurs, à l’encadrement et le suivi des jeunes promoteurs en phase de démarrage, au diagnostic des micro-entreprises créées et gérées par les jeunes, à la rédaction des rapports annuels et/ou périodiques des coordonnateurs et encadreurs du FIJ et à la sélection des jeunes entrepreneurs candidats à un concours d’excellence.

Ainsi, l’atelier de Mahé 2012 qui va durer cinq (05) jours, doit permettre aux participants de passer en revue les documents et supports de formation en entreprenariat, les outils de gestion et de faire des travaux pratiques de formation de jeunes, d‘élaboration de projet, de suivi-accompagnement des micro-entreprises des jeunes seychellois et d’élaboration de stratégies de promotion du programme FIJ au niveau national.

Il convient de noter qu’au cours de cette session de formation, il sera procéder à la remise des subventions FIJ de 2012 aux jeunes promoteurs dont les projets ont été retenus à la sélection du CTSO de juillet 2012.