CONFEJES/CAMES : Signature d’un accord de partenariat

CONFEJES/CAMES : Signature d’un accord de partenariat

Le samedi 16 juillet 2016 à Bamako (République du Mali), en marge de la 38ème session des Comités Consultatifs Généraux Interafricains (CCGI) de l’Enseignement Supérieur, la CONFEJES et le CAMES ont signé un accord de partenariat couvrant une période de 2 ans.

Ledit accord a pour objet la promotion de l’assurance qualité dans la gouvernance institutionnelle et pédagogique et l’universitarisation des programmes au sein des Instituts publics (INJS) francophones de formation des cadres de Jeunesse, de Sport et de Loisirs ainsi que le développement de la recherche en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Jeunesse et Loisirs (STAPS JL) en vue de la consolidation du Comité Technique Spécialisé (CTS) au sein du CAMES.

L’acte a été paraphé par les deux Secrétaires généraux, lors d’une cérémonie officielle présidée par Monsieur Amadou Koïta, Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne de la République du Mali, en présence du Secrétaire général du Ministre des Sports, du Pr Habibou Abarchi, Président des CCGI, du Pr Pierre Dansou, Président du CTS STAPS JL et de plusieurs recteurs.

Dans son allocution, le Ministre a salué l’évènement de cet accord, a encouragé les deux partenaires et indiqué les espoirs fondés sur la contribution de l’enseignement supérieur et de la recherche dans l’optimisation d’un capital humain apte à prendre en charge les problématiques des secteurs de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs.

Auparavant, le Secrétaire général du CAMES a convoqué la proximité des missions des deux organisations face aux problématiques liées à la démographie galopante et au chômage des jeunes en Afrique pour saluer la formalisation de la coopération en matière de formation de cadres supérieurs aptes à répondre aux défis de l’époque et à façonner le développement des Etats.

Dans son allocution, le Secrétaire général de la CONFEJES, après avoir remercié les autorités maliennes et le Secrétaire général du CAMES, s’est réjoui de l’opportunité offerte d’accélérer le processus de la mise en œuvre du Plan d’actions intégrées pour le développement de l’enseignement et de la recherche au sein des INJS, qui s’inspire des orientations définies dans la Déclaration de Praia (2006) qui postule « La valorisation des ressources humaines pour un développement durable ».

cames2 cames3