Camp d’entrainement CONFEJES préparatoire au championnat d’Afrique d’Athlétisme et le lancement du projet contingent Paris 2024

Camp d’entrainement CONFEJES préparatoire au championnat d’Afrique d’Athlétisme et le lancement du projet contingent Paris 2024

Le samedi 13 Avril 2019, dans la salle de conférence de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) d’Abidjan, s’est tenue la cérémonie double, de la clôture du camp d’entrainement CONFEJES, en prélude aux championnats d’Afrique d’Athlétisme des U18 et U20 et du lancement officiel de l’initiative CONFEJES dénommée Projet Contingent Paris 2024.

Cette cérémonie, placée sous le haut patronage de Monsieur le Ministre des Sports de Côte d’Ivoire et de Monsieur le Secrétaire général de la CONFEJES, a connu la présence effective de Madame la Première Conseillère de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire ,  représentant son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, de Madame le Consul général des Comores auprès de la République de Côte d’Ivoire, de Monsieur le Directeur général de l’INJS d’Abidjan, de Monsieur le Président de la Fédération Ivoirienne d’ Athlétisme, de Monsieur le Directeur de Cabinet et de Monsieur l’inspecteur général des services du ministère des sports de Côte d’Ivoire.

La présence massive des étudiants en éducation physique et sportive (option Athlétisme) de l’école normale d’EPS a rehaussé l’éclat de la cérémonie.

Six (06) temps fort ont rythmé le déroulé de cette activité administrative, politique et sportive :

  • Le Mot de bienvenue de Monsieur le Directeur général de l’INJS ;
  • Le Mot du représentant des Athlètes ;
  • Le Mot de Monsieur le coordinateur Technique du Stage ;
  • Le Discours de Monsieur le Secrétaire général de la CONFEJES ;
  • Le discours de Madame la représentante de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire ;
  • Le discours officiel de clôture du camp d’entrainement et du lancement du projet contingent Paris 2024 par Monsieur le Ministre des Sports de Côte d’Ivoire.

L’ensemble des orateurs du jour ont loué la pertinence du projet contingent Paris 2024 qui consiste à détecter, sélectionner, former, suivre et évaluer les meilleurs talents sportifs, dont l’âge varie entre 18 et 20 ans, pour une meilleure participation des Etats du Sud aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Ils ont aussi salué la régularité et la permanence de l’organisation par la CONFEJES des séances préparatoires aux grandes échéances sportives, toute chose qui stabilise la dernière phase des entraînements techniques de nos représentants.

Monsieur Bouramah ALI HAROUNA, Secrétaire général de la CONFEJES, a remercié, pour leur pleine participation, l’ensemble des participants, provenant des pays suivants : Bénin, Côte d’Ivoire, Togo, Mali, Niger, Congo, Seychelles, Comores, AADC de Lomé, AADC de Dakar.

Il a ensuite traduit sa gratitude à la Côte d’Ivoire pays hôte, à la Confédération Africaine d’athlétisme, partenaire technique et à la France, pays bailleur pour leurs contributions diverses. Il a dévoilé à l’assistance les contours du concept du contingent Paris 2024 avant d’en publier les objectifs.

Selon Monsieur le Secrétaire général, il s’agit tout simplement d’une planification à court, moyen et long termes des actions de la CONFEJES en lien avec les grandes échéances internationales pour de meilleurs performances sportives (Championnats d’Afrique d’Athlétisme Abidjan 2019, Jeux Africains du Maroc 2019, Jeux de la francophonie en 2021, Jeux olympiques de la Jeunesse en 2022 au Sénégal, Jeux Olympiques de la France à Paris en 2024). Il a terminé son intervention en renouvelant l’entière disponibilité de son institution à impacter davantage en matière de jeunesse et de sport l’espace francophone à l’orée de ce cinquantenaire dont l’échéance est annoncée pour le 5 décembre 2019, la CONFEJES étant créée à Marly le Roi, en France, en 1969.

Madame la Représentante de la France a félicité la CONFEJES, non seulement pour le respect de l’égalité genre à travers les participants au camp d’entrainement mais aussi et surtout pour sa vision clairvoyante dans la conception du projet contingent Paris 2024.

Elle a affirmé la disponibilité de la France à soutenir ce projet et exhorté la CONFEJES à poursuivre ses efforts à l’attention de la jeunesse francophone.

Monsieur le Ministre des Sports de Côte d’Ivoire, a quant à lui, félicité les sportifs participant à ce camp d’entrainement, remercié la France pour son soutien et réaffirmé à la CONFEJES sa disponibilité à toujours l’accompagner dans ses projets novateurs.

Il a loué la pertinence du nouveau projet de la CONFEJES Cp 24, qui est la preuve que l’institution est réellement en phase avec les aspirations de sa jeunesse.