6e Journée Internationale du Sport au service du développement et de la Paix

6e Journée Internationale du Sport au service du développement et de la Paix

Les rencontres sportives de masse sont pour la CONFEJES un véritable outil de mobilisation, de développement et de cohésion sociale en faveur de la paix.

Sous l’impulsion du Comité International Olympique (CIO), l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé en 2013 le 6 avril comme journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Depuis 2014, cette journée est célébrée chaque année par de nombreux établissements et institutions pour aider les Nations Unies à atteindre les objectifs de cette journée à savoir entre autres, l’importance et la contribution du sport dans la promotion de la paix ainsi que son pouvoir dans le changement social et le développement humain. Il a été à cet effet créé une plateforme numérique baptisée april6.org afin de promouvoir cette journée et regrouper les évènements organisés chaque année.

L’organisation des rencontres sportives de masse en faveur des personnes vulnérables avec comme objectif de promouvoir, à travers les activités sportives de masse la mobilisation sociale, la solidarité francophone, l’insertion sociale des jeunes filles-mères, des jeunes des milieux défavorisés, le développement socio-économique, les droits humains, la citoyenneté et la culture de la paix.

Organisés tous les ans, les rencontres sportives de masse encore dénommées activités « Jeunesse – Sport – Paix » rejoignent les conclusions du 1er Forum international sur l’Education par le sport conformes à la nécessité de poursuivre le développement d’actions d’éducation et de promotion de la paix par le sport. Les jeunes et les animateurs sont les acteurs par le biais des activité socio-éducatives et sportives ainsi que la valorisation des idéaux olympiques, la citoyenneté, la démocratie et les droits humains par le Sport.

Dans cette perspective, les activités socio-éducatives regroupent aussi la promotion du sport de masse et l’insertion professionnelle des jeunes par les métiers du Sport.

La mise en œuvre de ces activités poursuit les objectifs ci-dessous :

  • contribuer à la promotion de la paix et du développement à travers les rencontres et les échanges entre jeunes francophones ;
  • constituer un facteur de dynamisation de la jeunesse francophone en contribuant à la solidarité nationale dans le respect de l’égalité des genres ;
  • promouvoir la gestion des conflits, la culture du civisme et de la citoyenneté ;
  • sensibiliser les différentes couches de la population sur les questions de santé et de paix ;
  • contribuer à la promotion de la langue française.

En mobilisant toutes les catégories sociales et tous les secteurs économiques, les rencontres sportives de masse, à travers leur caractère fédérateur, contribuent au renforcement de la paix et du développement et offrent à la jeunesse de nos Etats et Gouvernements membres une possibilité d’enrichissement, de stimulation et d’expression de sa vitalité.