37ème Conférence Ministérielle de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie

37ème Conférence Ministérielle de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie

Du 14 au 16 mars 2019 s’est tenue à Marrakech (Royaume du Maroc), la 37ème Conférence Ministérielle de la CONFEJES, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI et sous le parrainage de Madame Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de la Francophonie.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la projection d’un film retraçant les 50 ans de la CONFEJES, le mot d’ouverture et de bienvenue du Ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, suivi des allocutions du Secrétaire Général de la CONFEJES, du Président en Exercice sortant de la CONFEJES et du message de la Secrétaire Générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo.

Après les allocutions, l’assistance a suivi la cérémonie traditionnelle de passation de pouvoir. Pour cette 37ème Conférence Ministérielle, Monsieur Oswald HOMEKY, Ministre de la culture, du tourisme, de la jeunesse et des sports du Bénin, passe le témoin de la Présidence en exercice de la CONFEJES à son homologue, Monsieur Rachid TALBI ALAMI, ministre de la jeunesse et des sports du Royaume du Maroc.

Les autorités ont ensuite procédé à l’ouverture officielle du salon d’exposition du cinquantenaire au sein duquel s’est déroulé le concours d’excellence de la meilleure entreprise jeune de l’année 2019 : « Prix Bernadette Nicole Mapoke Ndongo ».

Les gagnants de ce concours sont :

  • Premier prix : Monsieur Justin HOUNGUEVOU du Bénin pour son projet intitulé « Unité de production des foyers écologiques et économiques » (UPFEE).
  • Deuxième prix : Madame Nawal ALLAOUI du Maroc, pour son projet de recyclage de déchets piscicoles en cuir de poisson dénommé « Sea Skin ».
  • Troisième prix : Madame Rondromalala Razafindramino de Madagascar, pour son projet de production et de commercialisation d’articles en raphia crocheté, dénommé « Vaonala ».

En outre, les ministres ont assisté à une cérémonie de témoignages des bénéficiaires des programmes de la CONFEJES, ainsi que d’anciens cadres ayant servi l’institution.

Pour la suite des travaux, les participants se sont retrouvés dans le cadre du symposium dont le thème portait sur « la CONFEJES 50 ans après : quel impact sur la jeunesse et le sport dans l’espace francophone ». Les ministres ont dans ce cadre écouté la communication de l’expert consultant Adama SENE, avant d’engager les débats à travers leurs différentes interventions.

Le deuxième jour de la session a été marqué par le huis-clos ministériel avec la Secrétaire Générale de la Francophonie et un second huis-clos qui a réuni les ministres et chefs de délégation des Etats et Gouvernements membres présents pour la circonstance.

Une des conclusions des huis-clos a été la désignation du Burkina Faso pour abriter la 38ème Conférence Ministérielle en 2021, et la République de Guinée pour la réunion du bureau de 2020.

Après les huis-clos, les participants ont procédé en plénière à l’adoption des documents suivants :

  • Le rapport d’activités du Secrétaire Général ;
  • La programmation quadriennale 2019-2022 ;
  • La programmation 2019.

Les faits marquants de cette 37ème Conférence Ministérielle sont aussi les communications faites par les partenaires et les représentants des Etats et Gouvernements membres ont effectué pour réaffirmer leur soutien et leur attachement à l’institution, ainsi que leurs souhaits de voir la CONFEJES continuer à accompagner les jeunes et les femmes, les cadres et les sportifs dans l’espace francophone.

La Conférence a également décerné des décorations à des acteurs qui ont marqué la vie de l’institution.

Ont été élevés au rang de commandeur dans l’Ordre International de la CONFEJES :

  • Monsieur Victor Kouassi, ancien Secrétaire Général de la CONFEJES (1996-2005) ;
  • Monsieur Jean Jacques NYEMINIGABO, ancien Ministre Burundais de la Jeunesse et des Sports, Président en Exercice de la CONFEJES (2009-2011) ;
  • Monsieur Soumana Marounfa, qui a été un des premiers Directeurs de Programmes Jeunesse de la CONFEJES, qui ont œuvré pour la mise en place du programme Fond d’Insertion des jeunes (FIJ) ;
  • Monsieur Raphael AGOPOME, ancien Directeur des Programmes EPS/SPORTS de la CONFEJES ;
  • Monsieur Oswald HOMEKY, président en exercice sortant de la CONFEJES ;

A été élevé au rang d’Officier dans l’Ordre International de la CONFEJES Monsieur Mahaman Lawan Seriba, ancien Directeur du Comité International des Jeux de la Francophonie, ancien boursier de la CONFEJES ;

A reçu une médaille de reconnaissance, Madame Valiollah Saint-Louis Gilmus, qui a été boursière de la CONFEJES et Coordonnatrice Internationale du Groupe de Travail CONFEJES pour les Femmes (GTCF).

La Fédération Internationale de l’Education Physique (FIEP), par le biais de son Président, Monsieur Branislav ANTALA, a, en reconnaissance aux efforts fournis par son partenaire qu’est la CONFEJES pour ses œuvres en faveur de l’Education Physique, décerné la « Croix de la FIEP », qui est le plus haut rang de l’Ordre International de la FIEP, au Secrétaire Général de la CONFEJES, Monsieur Bouramah ALI HAROUNA.

La FIEP a également décerné des médailles de reconnaissances au Président du Réseau des Instituts de Jeunesse et Sport, Monsieur Cheick KONATE et Monsieur Djibril SECK, Secrétaire Général dudit réseau.

Pour joindre l’utile à l’agréable, un diner a été offert par le Royaume du Maroc.