32ème Conférence Ministérielle de la CONFEJES (Bujumbura, Burundi – 23 et 24 mars 2009)

32ème Conférence Ministérielle de la CONFEJES (Bujumbura, Burundi – 23 et 24 mars 2009)

Les travaux de la 32èmesession ministérielle de la CONFEJES se sont déroulés les 23 et 24 mars 2009 à Bujumbura au Burundi.

La cérémonie officielle d’ouverture de la session ministérielle a été présidée par S.E.M. Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi qui, dans un discours prononcé à cette occasion, a dit tout le plaisir qui était le sien d’accueillir cette conférence et remercié la CONFEJES, la famille francophone et l’OIF pour l’attachement au Burundi et leur confiance.

Prenant la parole au nom de S.E.M. Abdou Diouf, Secrétaire général de l’OIF, M. Mahamane Seriba, Directeur du CIJF a souligné la priorité que le Président Diouf accorde à la jeunesse, secteur transversal au sein de la programmation quadriennale en cours d’élaboration.

S’exprimant au nom du Président en exercice, le Doyen de la CONFEJES, le ministre de la Jeunesse et des Sports du Niger, M. Abdoul Rahamane Seydou a félicité le Secrétaire général et son équipe pour leur dynamisme et leurs réalisations, tant en matière de gestion, avec notamment la modernisation des outils, le renforcement des capacités du personnel et la réalisation d’un audit de performances, qu’en ce qui concerne le développement des rapports avec les partenaires, la recherche d’une plus grande visibilité des actions et d’une participation accrue des femmes et des jeunes filles aux programmes de la CONFEJES.

Après la remise des prix du Concours d’excellence FIJ de la meilleure entreprise-jeune de l’année 2008, Prix Nicole Ndongo, à quatre jeunes entrepreneurs du Tchad, du Bénin, du Cameroun et du Burundi, la passation des pouvoirs de la présidence de la CONFEJES au pays hôte de la session ministérielle a été l’occasion pour le nouveau Président en exercice, M. Jean-Jacques Nyenimigabo, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture du Burundi, de se réjouir, au nom de son pays et de la Jeunesse burundaise, de présider pour deux (2) ans à la destinée de la CONFEJES.

Notons que trente (30) ministres et/ou plénipotentiaires ont pris part aux travaux de cette 32èmesession ministérielle au cours de laquelle vingt-trois (23) décisions ont été prises et dont les principales concernent :

  • L’admission de nouveaux membres : la Conférence a admis le Cambodge au titre de membre de plein droit.
  • La nomination du Secrétaire général de la CONFEJES : l’actuel Secrétaire général, M. Youssouf Fall, a été reconduit à son poste pour un nouveau mandat de 4 ans à compter du 1erseptembre 2009.
  • L’accueil des prochaines réunions statutaires : la 9èmeréunion du Bureau aura lieu en 2010 au Togo et la 33èmeConférence ministérielle en 2011 au Tchad.
  • L’adoption de la programmation quadriennale 2009-2012 : la Conférence a adopté sa nouvelle programmation quadriennale 2009-2012 élaboré pour la première fois suivant l’approche de la gestion axée sur les résultats (GAR).
  • La Déclaration de Bujumbura : les Ministres ont adopté une déclaration dite Déclaration de Bujumbura sur « Les politiques nationales de la jeunesse, du sport et du loisir dans le contexte de la décentralisation ».

Enfin, il convient de signaler que ces travaux se sont déroulés au Burundi dans d’excellentes conditions de travail et de séjour.

 

Lire : {docs}releves-de-decisions-de-la-32eme-session-ministerielle-bujumbura-23-et-24-mars-2009{/docs}

Lire : {docs}rapport-32eme-session-ministerielle-de-la-confejes-bujumbura-23-et-24-mars-2009{/docs}

Lire : {docs}declaration-de-bujumbura-24-mars-2009{/docs}

Voir les photos : 32ème Conférence ministérielle de la CONFEJES